Qu’est-ce qu’une grille d’accords et à quoi sert-elle ?

Qu’est-ce qu’une grille d’accords et à quoi sert-elle ?

Une grille d’accords est un tableau dans lequel chaque case représente une mesure, et chaque lettre un accord à jouer. Ces grilles sont très pratiques pour apprendre un morceau, car elles permettent de comprendre sa structure rapidement et donc de mémoriser le morceau plus facilement.

Comment lire une grille d’accords ?

  • Une grille d’accords se lit comme un texte de gauche à droite , ligne par ligne.
  • Chaque case représente une mesure avec le nom du ou des accords à jouer.
  • Ces accords sont écrits dans la notation anglo-saxonne qui est le système international de notation musicale :
    • A = La
    • B = Si
    • C = Do
    • D = Ré
    • E = Mi
    • F = Fa
    • G = Sol
    • Pas de secret, il faut retenir cette codification par cœur!
  • Le symbole “%” dans une case signifie qu’on ne change pas d’accord.
  • Un trait oblique ‘/’ indique un changement d’accord en cours de mesure.
  • Bien sûr, on ne change pas d’accord pas n’importe quand… il faut compter !
    • Sur un morceau en 4/4 (cas le plus fréquent) où chaque mesure se divise en 4 temps (c’est à dire que je compte 1,2,3,4 pour chaque mesure), je change d’accord sur les temps 1 ou sur les temps 1 et 3 selon que la mesure comporte un seul ou deux accords. Exemple :
      | G | D / G | = 1(G), 2, 3, 4, 1(D) ,2, 3(G), 4
    • Sur un morceau en 3/4 (cas des valses) où chaque mesure se divise en 3 temps (c’est à dire que je compte 1,2,3 pour chaque mesure) : je change d’accord sur les temps 1. Exemple :
      | G | D | = 1(G), 2, 3, 1(D) ,2, 3
    • On peut découper une mesure en plus d’accords, mais pas dans les grilles présentées sur ce site.

Pourquoi utiliser une grille d’accords ?

Une grille d’accords est un outil formidable pour déchiffrer un morceau, car elle résume très simplement à quel moment il faut jouer tel ou tel accord.

Lorsqu’on apprend un nouveau morceau, que ce soit un instrumental ou une chanson, il est recommandé de commencer par apprendre sa grille et de la faire tourner, si possible à l’aide d’un métronome.

Pour les chansons, on peut être tenté d’utiliser directement les paroles avec les accords dans le texte mais la structure globale saute moins aux yeux que dans un tableau. Il est donc préférable de commencer par travailler la chanson avec le tableau d’accords pour bien se caler rythmiquement, puis d’utiliser les paroles avec accords en pense-bête lorsqu’on joue en chantant.

De plus de nombreux morceaux utilisent la même grille d’accords. C’est notamment le cas en bluegrass , où les grilles d’accords sont très simples, donc en apprenant une grille ce n’est pas un morceau que vous apprenez mais potentiellement des dizaines !

Et pour finir une grille peut se partager entre musiciens, quel que soit l’instrument joué, car c’est une notation universelle! Elles sont donc très pratique pour jouer sur des morceaux que l’on ne connaît pas lors d’une jam.

Comment faire une grille d’accords ?

Vous pouvez écrire vos grilles d’accords à la main, mais vous pouvez également utiliser une application telle que BandInABox sur PC ou Mac, ou encore iRealPro sur iPhone et Android. Elles offrent en plus la possibilité de télécharger des grilles existantes sur le web et surtout de pouvoir les jouer en playback, ce qui change un peu du clic de métronome !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *