Capos pour banjo

Capos pour banjo

Le recours à un capodastre, ou capo, est très fréquent en bluegrass, il permet de changer la tonalité.

Sachant que l’on progresse d’un demi ton par case, un capo posé sur la 2ème case nous amène en LA (SOL + 1 ton = LA), la 4ème case en SI (SOL + 2 tons = SI), ou encore la 5ème case en DO (SOL + 2 tons 1/2 = DO).

En raison du décalage de la 5ème corde sur le manche il est nécessaire d’utiliser un capo spécifique pour cette corde. Plusieurs systèmes sont envisageables :

  • Certains banjoïstes plantent des petits clous coudés dans le manche et glissent la corde dessous pour la pincer à l’endroit désiré. Le prix de ce système est le plus avantageux.

  • Un autre très bon système (mais aussi le plus onéreux) est celui de la tige métallique sur laquelle coulisse un mini capo que l’on visse au niveau de la case souhaitée (ci photos ci-dessous).

Les banjos étant généralement livrés d’usine sans capo, il faut le faire installer par un luthier ou l’installer soit même (il existe de bons tutoriels sur Youtube).

  • Pour ceux qui ne souhaiteraient pas se lancer dans le perçage du manche il est possible d’installer une tige métallique amovible au niveau de la mécanique de 5ème corde. Quatre tiges de longueur différente sont disponibles pour jouer en tonalité de A, B, C ou D. Plus d’information sur ce capodastre sur http://www.eagleclawcapo.com.
  • Système D : Si vous ne possédez pas de capo pour cette « petite corde » vous pouvez toujours accorder la 5ème corde jusqu’à un ton plus haut, donc en LA (au-delà, risque de rupture de la corde évidemment).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *